À la rencontre de vos commerçants

À la rencontre de vos commerçants

Qu’ils vous accueillent dans leur boutique indépendante ou au sein d’une enseigne internationale, les commerçants du centre Shop’in Witty mettent chaque jour leur dynamisme et leur professionnalisme à votre service pour vous offrir la meilleure expérience shopping possible. Partez à leur rencontre à travers ces portraits.

Pierre Martineau - Responsable du magasin Cigusto

Envie d’un petit coup de pouce pour arrêter ou diminuer votre consommation de tabac ? Que vous soyez fumeur occasionnel, régulier ou invétéré, vous trouverez chez Cigusto un vaste choix de cigarettes électroniques et d’e-liquides aux multiples saveurs. Derrière le comptoir, Pierre Martineau est là pour vous conseiller et vous accompagner !

Cigusto est l’une des enseignes privilégiées du monde de la vape…

Pierre Martineau - Cigusto Shop’in Witty

Effectivement. Pour rappel, la cigarette électronique est un dispositif produisant une vapeur destinée à être inhalée. Pour produire cette vapeur, il est nécessaire d’utiliser un e-liquide, nature ou aromatisé, contenant ou non de la nicotine.

Dans tous les cas, vous allez trouver votre bonheur chez nous ! Au niveau des saveurs, nous proposons en effet une large palette d’arômes : classiques, mentholés, fruités, gourmands…

En boutique, vous proposez ainsi plus de 100 arômes différents !

Cigusto Shop’in Witty

Il y en a vraiment pour tous les goûts, du plus simple au plus extravagant : tabac, fruit du dragon, pop-corn caramel, fraise champagne, Oreo, cactus, aloe vera, violette…

À noter que nous offrons aussi un service de mixologie en boutique. En fonction des goûts et des envies du client, on peut ainsi lui créer un « cocktail » 100% personnalisé !

L’objectif n°1 de Cigusto est d’être leader en sevrage tabagique. Quelques mots ?

Cigusto Shop’in Witty

Au-delà de la vente, notre premier rôle consiste à accompagner et conseiller nos clients dans leur volonté d’arrêter ou de diminuer leur consommation de cigarettes.

Avant d’être des vendeurs, nous nous considérons d’abord comme des conseillers. Quand une personne entre dans la boutique, on lui demande de répondre à un petit questionnaire.

Et puis, on l’aide à faire le meilleur choix en déterminant la bonne machine, le tirage adapté, la dose adéquate de nicotine… Et bien sûr, on reste toujours disponible par la suite !

Aider les autres dans une optique santé, c’est ce qui vous motive à vous lever le matin ?

Cigusto Shop’in Witty

Depuis tout petit, j’ai toujours eu cette envie d’accompagner les gens sur le chemin de la santé et du bien-être ! Influencé par la carrière de ma mère à l’hôpital, j’ai entamé des études d’infirmier avant de devenir brancardier en milieu hospitalier.

Mais après 3 ans, j’ai ressenti le besoin d’avoir plus de contacts humains… J’ai donc commencé à travailler chez Cigusto en mai 2021 à Strasbourg avant d’arriver ici, il y a un an. J’y suis très bien car je m’y sens utile !

Vous avez vous-même troqué la cigarette classique pour la cigarette électronique…

Tout à fait ! Il y a 6 ans, je fumais environ un paquet par jour.

Pour essayer d’arrêter, je suis passé à la cigarette électronique et ça a marché : je n’ai plus acheté un seul paquet depuis. En plus, grâce aux économies effectuées, j’ai pu emmener ma compagne en voyage à Rome. Une belle façon de récompenser les efforts fournis (rires) !

Sinon, de manière générale, la majorité des vendeurs chez Cigusto ont connu la même expérience que moi. C’est un vrai plus pour conseiller au mieux nos clients dans leur propre sevrage tabagique !

Une histoire à partager, un client qui vous a particulièrement marqué ?

Cigusto Shop’in Witty

Me revient à l’esprit un client qui était routier de métier.

Il consommait jusqu’à 6 paquets par jour ! Il est entré dans notre boutique, un peu poussé par son épouse… C’était donc un suivi assez délicat, compliqué au début. Il a dû revenir plusieurs fois pour adapter les paramètres de sa cigarette électronique. Mais plus il venait, plus il appréciait tester les nouveautés.

Au final, il était très fier car il a réussi à restreindre sa consommation à 2 ou 3 cigarettes par jour !